Une consommation responsable et respectueuse de notre planète

Alimentation, santé et consommation

responsables et respectueuses de la planète et de tous ses habitants :

Cette thématique reste essentielle dans les actions que nous souhaitons poursuivre dans notre travail quotidien.

Les enjeux et objectifs que nous visons ici sont toujours liés à l’alimentation saine, la santé responsable, la lutte contre la surconsommation et une consommation équitable, le soutien à l’agriculture locale et paysanne ainsi que, plus globalement, la protection de l’environnement.

Nous constatons que depuis cinq ans, l’urgence de travailler sur ces thèmes s’est encore accentuée. La crise financière est passée par là… :

« Que révèle le séisme financier et boursier qui nous secoue aujourd’hui ? Si nous vivons une crise, au sens plein du terme, aucun retour en arrière n’est possible. Il faut donc inventer du nouveau. »

 [1]

C’est pourquoi nous poursuivrons les objectifs précités sans relâche, par divers modes d’action, situés à deux niveaux :

- d’une part, les actions de terrain, concrètes (par exemple le développement d’alternatives à la consommation, les ateliers d’apprentissage et de formation liés à la santé et à l’alimentation, les jardins communautaires et partagés, ... autant d’actions encourageant les citoyens à retrouver confiancez en leurs possibilités d’agir et à (re)développer des savoir-faire)

- et d’autre part, les actions de sensibilisation et d’interpellation, pour éveiller l’esprit critique des citoyens sur ces thèmes aux multiples enjeux pour l’avenir de notre société et de l’humanité.

Le terme de « développement durable », choisi il y a cinq ans, a connu une évolution ces dernières années. Il nous semble important dès lors de parler d’un « autre modèle de croissance » ou de « décroissance (tenable) ». A cet égard, nos actions viseront à rencontrer le mouvement des « objecteurs de croissance », qui se développe de manière marquée au sein de notre société.


[1Michel SERRES, Temps des crises, 2009.