Newsletter Septembre 2010

Le GAFFI participe au No border camp à Bruxelles du 27 au 03 septembre 2010

Pour la première fois des femmes sans-papiers occupent une église en mai
2006. Leur témoignage a été recueilli dans deux courts-métrages ainsi que sur un
cd audio.

Les projections-rencontre le 02/10/10

- « On ne parle pas que de nous », réalisé par Jérémie Piolat avec des
femmes en alphabétisation. Film issu d’un atelier théâtre mené au GAFFI.
- « L’occupation de Sainte–Suzanne par des femmes », réalisé par Anahi Mateo et Cédric(Télé Quartier en Nord) seront suivies d’un débat en présence de quelques anciennes occupantes de
Sainte-Suzanne.

Le Collectif des femmes de Sainte-Suzanne témoigne. Cette rencontre sera suivie d’un repas
(sous réserve).

Venez nombreux !
Quand : le samedi 02 octobre de 10h à12h.
Où : au couvent de l’église du Gesu (quartier Botanique)
Entrée libre

Radio « l’Oiseau sans-papier »,

Témoignage audio des femmes de Sainte-Suzanne : réalisé en 2006 par Jérémie Piolat d’après un atelier organisé par le Gaffi . Cette émission sera diffusée sur Radio Panik et Air Libre durant le NoBorder Camp

Exposition permanente de photos de Bruno Collet : « 21 mois d’action de sans-papiers »

Exposition de photos : « 21 mois d’action de sans-papiers » retraçant 21
mois de combat pour la régularisation menée par des hommes et des femmes (
essentiellement à Verviers, mais aussi à Bruxelles) de 2005 à 2008.

Photos de BroC / Textes recueillis par Marie-Noëlle Leloup

Mais qu’est ce qu’un camp No Border ?

Le Camp No Border de Bruxelles s’inscrit dans la tradition des camps No Border organisés à travers le monde depuis les années 90.

Comme à Calais ou à Lesbos en 2009, il s’agira de créer un espace provisoire et autogéré de vie, de réflexions, de partages (expériences, compétences, informations, analyses, ...), de démarches et d’actions autour des questions de frontières, de migrations et de la légitimité des êtres humains à pouvoir se déplacer et vivre où bon leur semble.

Un NO BORDER CAMP est ce que l’on veut en faire, chacun peut y jouer un rôle et apporter son soutien

Pour en savoir plus voir le site : http://www.noborderbxl.eu.org/