CDinfos novembre 2014

Soutien aux 11 activistes patatistes - Pour un système agricole et alimentaire durable !

Communiqué de Presse - 28 octobre 2014

Ce matin, 11 inculpés seront jugés à Gand pour association de malfaiteurs pour avoir, avec des centaines d’autres citoyens, remplacé à Wetteren des pommes de terre OGM par des pommes de terre bio.


Loin d’être seuls, les « 11 de Wetteren » sont soutenus par et font partie d’un vaste mouvement d’organisations signataires de cet appel, rejetant l’imposition d’OGM, dont la majorité de la population ne veut pas.

Chez nous comme à l’échelle globale, les OGM sont une fausse solution aux enjeux majeurs auxquels l’agriculture et l’alimentation sont confrontées : permettre au monde de se nourrir lui-même, aujourd’hui et demain, avec une nourriture de qualité du point de vue sanitaire et nutritionnel, en préservant la biodiversité et les ressources naturelles et en relevant les défis du changement climatique. Ils accroissent la dépendance sociale et économique des paysans et consommateurs à l’agro-industrie, tout en présentant des risques considérables pour l’environnement comme pour la santé humaine.

Plutôt que d’imposer des OGM, il est urgent d’investir dans des systèmes agricoles et alimentaires durables, basés sur la démocratisation de nos systèmes alimentaires et sur des approches agro-écologiques. Ces approches ont largement fait leurs preuves à l’échelle internationale. Il incombe aux pouvoirs publics, garants de l’intérêt général et du respect de la démocratie, mais aussi à la recherche scientifique, d’investir massivement dans leur développement. Maintenant en Belgique.

Contact presse :
Thierry Kesteloot : 0475/543.723
Annelies Schorpion : 0495/887.987

Plus d’infos sur le mouvement luttes paysannes